Retour

Un ex-détenu plaide coupable d'avoir tué sa mère et sa grand-mère

L'ex-détenu Christian Pépin a plaidé coupable, mercredi, pour les meurtres prémédités de sa mère et de sa grand-mère en décembre dernier.

Depuis le box des accusés, au palais de justice de Montréal, il s'est dit victime d’inceste et a menacé des membres de sa famille qui étaient dans la salle.

L'homme de 35 ans au lourd passé judiciaire avait lui-même contacté les services d'urgence le 3 décembre pour demander une intervention dans un logement situé avenue Souligny, dans l'est de Montréal.

Arrivés sur place, les premiers répondants étaient venus en aide à deux femmes, âgées de 55 et 75 ans, qui avaient été poignardées au haut du corps. La première, Diane Champagne, avait déjà rendu son dernier souffle, tandis que la seconde, Paulette Robidoux, a succombé à ses blessures quelques heures plus tard à l'hôpital.

Selon la plus récente décision de la Commission des libérations conditionnelles du Canada, Christian Pépin avait été condamné en 2013 pour l'attaque d'un homme qu'il avait frappé au visage après lui avoir demandé de l'argent.

Remis en liberté après une période de détention, il avait récidivé en commettant des vols qualifiés dans des dépanneurs.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Recettes de Noël - Ragoût de boulettes de dinde et épinards