Retour

Un homme accusé d’avoir voulu faire tuer un porte-parole de la police est acquitté

Un homme accusé d'avoir mis en ligne deux annonces pour tuer le responsable des communications du Service de police de la Ville de Montréal vient d'être acquitté par un jury, au terme de son procès au palais de justice de Montréal.

Un texte de Geneviève Garon

Anatoliy Vdovin était accusé d'avoir conseillé à quelqu'un de tuer le policier Ian Lafrenière en 2013.

La poursuite avait tenté de prouver qu'il était l'auteur d'annonces contenant son numéro de téléphone pour trouver un tueur à gages en échange de 1000 $. Une photo du policier Lafrenière avec un point rouge pouvant figurer une cible avait aussi été publiée.

Malgré son acquittement, Anatoliy Vdovin demeure détenu puisqu'il fait aussi face à des accusations dans un autre dossier, en lien avec les armes à feu.

Plus d'articles