Retour

Un homme fait face à la justice pour avoir menacé deux musulmans

Radio-Canada a appris qu'un homme de 52 ans, Robert Rivard, arrêté en décembre pour avoir proféré des menaces contre deux représentants de la communauté arabo-musulmane, devra comparaître au palais de justice de Montréal le 29 mars.

Un texte de Julie Marceau

Selon la sommation déposée au palais de justice de Montréal le 19 janvier, la Direction des poursuites criminelles et pénales (DPCP) dit avoir des raisons de craindre que Robert Rivard ne « cause des lésions personnelles [...] ou endommage » la propriété de Haroun Bouazzi et de Hajar Jerroumi.

Le DPCP demande au tribunal de rendre une ordonnance obligeant l'homme arrêté en décembre sur la Rive-Sud à garder la paix et avoir une bonne conduite durant 12 mois.

Haroun Bouazzi, qui est le coprésident de l'Association des musulmans et des Arabes pour la laïcité au Québec (AMAL-Québec) a porté plainte trois fois au SPVM pour menaces de mort.

Le 24 août dernier, Haroun Bouazzi et Hajar Jerroumi, une agente de projets à l'Institut du Nouveau Monde, ont été conjointement menacés dans une publication sur un site Facebook.

Plus d'articles