L'un des deux hommes poignardés dans la nuit de vendredi à samedi à Montréal et qui luttait pour sa vie est mort des suites de ses blessures. Quatre suspects ont été arrêtés.

« L’homme de 20 ans aurait succombé à ses blessures plus tard en centre hospitalier, dans le courant de la matinée », a confirmé Raphaël Bergeron du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM).

Ce décès intervient après une altercation entre deux hommes et quatre personnes qui a éclaté vers 3 h 50, au coin des rues Saint-Laurent et Saint-Antoine, pour des raisons encore inconnues.

Le deuxième homme poignardé a subi des blessures sérieuses sur le haut du corps, mais sa vie n'est pas en danger.

« [Il] va devoir subir possiblement des opérations ou autres en centre hospitalier […] Lorsque sa condition le permettra, nos enquêteurs vont le rencontrer afin d’obtenir le maximum d’informations sur les circonstances entourant la dispute », poursuit le porte-parole.

Enquête pour meurtre

Une enquête a été ouverte et un large périmètre a été établi sur les lieux du drame.

Le boulevard Saint-Laurent entre les rues Saint-Antoine et Viger restera fermé une bonne partie de la journée pour les fins de l’enquête.

Les quatre personnes interpellées à la suite de l’altercation doivent être interrogées par les policiers au cours des prochaines heures.

Il s’agit de 2 hommes de 26 et 28 ans et 2 femmes de 23 et 31 ans.

Ces personnes avaient pris la fuite à bord d’un véhicule utilitaire de sport, mais elles ont été repérées et appréhendées par la police peu de temps après, sur le boulevard René-Lévesque Ouest, près des rues du Fort et Saint-Marc.

« Il est trop tôt pour parler d’accusation dans le dossier [...] On les considère toutefois comme des suspects », dit M. Bergeron.

De nombreux témoins doivent également être interrogés par la police.

Il s’agit du 15e homicide survenu à Montréal depuis le début de l’année.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Qu’est-ce que le fétichisme des pieds?





Rabais de la semaine