Un nouveau centre de jour et 40 logements à loyers modiques accueilleront des aînés itinérants dans le secteur de Tétreaultville de l'arrondissement de Mercier-Hochelaga-Maisonneuve.

Le projet de construction de 15 millions de dollars, à l'emplacement de l'ancienne église Saint-Victor, dont le clocher et la façade seront préservés, est en cours d'approbation. Il comprendra aussi une coopérative familiale de 35 logements.

L'organisme communautaire Le PAS de la rue, qui soutient des centaines de personnes âgées en situation d'itinérance ou de précarité, est à l'origine de cette initiative.

« On ne veut pas juste faire des logements et mettre des personnes isolées en logement, mentionne le directeur du PAS de la rue, Robert Beaudry. On n’aura rien fait. On va se retrouver avec des personnes qui vont être entre quatre murs, oui, ils vont avoir un toit sur la tête, mais ils ne vont pas avoir amélioré leurs conditions de vie pour autant. »

Le PAS de la rue observe que de plus en plus de personnes âgées frappent à sa porte, signe que la population itinérante vieillit.

Ainsi, 50 % des gens qui dorment en refuge sont âgés de 50 ans et plus, selon le dénombrement effectué par la Ville de Montréal en 2015.

Les nouveaux logements devraient ouvrir leurs portes en 2019.

Avec les informations d'Olivier Bachand

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine