Retour

Un nouveau parc montréalais portera le nom de Mary Griffin

Un parc qui fleurira sous peu près du centre-ville de Montréal sera nommé en hommage à Mary Griffin, qui a donné son nom au quartier de Griffintown. Cette initiative s'inscrit dans la volonté de la Ville de graver plus de noms de femmes dans le paysage urbain montréalais.

Une motion a été adoptée mardi matin au conseil municipal pour renommer le quadrilatère désigné par les rues Ann, Dalhousie, William et Ottawa, à la limite est de l'arrondissement du Sud-Ouest.

Ce périmètre est actuellement occupé par un stationnement, qui devrait être transformé en parc.

Le nom de Mary Griffin a été recommandé par les membres de l'opération Toponym'Elles, un programme mis sur pied dans le cadre des 375 ans de Montréal afin de promouvoir la représentation des femmes dans la toponymie montréalaise.

En 2016, la Ville avait calculé que les femmes ne représentaient que 6 % de la toponymie montréalaise, contre 50 % pour les hommes – la balance étant « non genrée ».

Qui était Mary Griffin?

Mary Griffin était mariée à Robert Griffin, un fabricant de savon, propriétaire de la première maison de Griffintown et premier caissier de la Banque de Montréal.

En 1803, elle acquiert un immense terrain – qui correspond aujourd'hui au quartier de Griffintown, qu'on appelait à l'époque le « fief Nazareth » – auprès de Patrick Langan, un partenaire peu scrupuleux de l'homme d'affaires et politicien irlandais Thomas McCord, qui l'avait mis en charge de ses affaires en son absence.

M. McCord, qui était en Irlande au moment de la vente, conteste à son retour la transaction devant les tribunaux, mais ce n'est qu'au terme d'une longue saga judiciaire qu'il obtient finalement justice, en 1810.

Entretemps, par contre, le terrain avait été divisé en lots par l'arpenteur Louis Charland et les résidents avaient pris l'habitude de nommer leur quartier « Griffintown ». Le patronyme est resté, et ce, malgré toutes les tentatives de Thomas McCord pour effacer le nom de sa fondatrice.

Le parc qui portera son nom fait partie des trois nouveaux espaces verts promis cette année dans l'arrondissement du Sud-Ouest. Les deux autres se trouvent au coin des rues Saint-Thomas et Ottawa, et à l'intersection des rues Peel et Ottawa.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Recettes de Noël - Ragoût de boulettes de dinde et épinards