Le conseil d'arrondissement du Plateau-Mont-Royal a adopté à l'unanimité un projet de résolution pour la construction d'un nouvel édicule pour la station de métro Mont-Royal.

Le conseil a approuvé la démolition de l'édifice actuel, et la construction du nouvel édicule devrait commencer à l'hiver 2018 et se terminer en 2020. L'édicule sera en verre transparent, il comportera une toiture végétale et il sera doté d'ascenseurs pour la clientèle à mobilité réduite ainsi que d'une œuvre d'art monumentale qui sera visible de l'extérieur.

Les commerçants du secteur, éprouvés par des difficultés économiques, accueillent favorablement ce projet, comme l'explique le directeur général de la Société de développement de l'Avenue du Mont-Royal, Charles-Olivier Mercier. « On souhaite des retombées positives, notamment en faisant déplacer par cet édicule au design plus intéressant, plus léché, des clientèles qui pourraient être attirées par ça. Évidemment, des personnes à mobilité réduite, mais également des touristes par exemple, des personnes qui viennent visiter l'avenue du Mont-Royal et le quartier. »

La Société de transport de Montréal assure que l'accès au métro sera maintenu durant les deux années que dureront les travaux. Les coûts du projet restent encore à déterminer.

La construction du nouvel édicule s'inscrit dans le projet de transformation de la place Gérald-Godin, où il est situé. L'arrondissement prépare depuis 2014 un projet beaucoup plus vaste pour ce secteur central du Plateau-Mont-Royal.

D'après un reportage de Benoît Chapdelaine

Plus d'articles

Commentaires