Retour

Un plaisancier porté disparu dans le lac Saint-Louis

Les recherches pour retrouver un homme de 38 ans qui est tombé d'une embarcation dans la nuit de vendredi à samedi dans le lac Saint-Louis, au sud-ouest de Montréal, ont été suspendues.

La Sûreté du Québec (SQ) a affirmé qu'elle terminait les recherches samedi soir en raison de la noirceur. Les plongeurs de la SQ reprendront leurs démarches dimanche matin.

Le plaisancier se trouvait dans un bateau à moteur avec trois autres personnes lorsqu'il a sombré dans l'eau, entre Montréal et Châteauguay. Deux personnes se sont alors lancées à l'eau pour le repêcher, sans succès.

La centrale 911 a reçu l'appel d'urgence vers 3 h 30 du matin. Une vaste opération de recherche - à laquelle participent la Garde côtière canadienne et la Sûreté du Québec, notamment - a été lancée samedi matin à partir de la marina de Pointe-Claire, dans l'ouest de l'île de Montréal. Les secours craignent qu'il se soit noyé.

L'eau étant très froide à cette période-ci de l'année - 18 degrés Celsius environ -, les deux personnes qui ont tenté de venir en aide au plaisancier disparu souffrent d'hypothermie. Elles ont été hospitalisées, de même que le quatrième occupant, qui a subi un choc nerveux. C'est lui qui conduisait le bateau.

On ne sait pas pourquoi les quatre plaisanciers naviguaient sur le lac Saint-Louis en pleine nuit.

Plus d'articles