Retour

Un policier du SPVM accusé de trafic de stupéfiants

Un policier du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM), Philippe Bonenfant, a été arrêté et a comparu cet après-midi au palais de justice de Montréal. Il fait face à quatre chefs d'accusation, dont celui de trafic de drogue.

Il est aussi accusé de possession d'arme prohibée et d'incitation à commettre un geste criminel. 

Ce policier de 30 ans travaille depuis 6 ans au SPVM. Il est patrouilleur au poste de police 21, au centre-ville de Montréal. 

Philippe Bonenfant a comparu brièvement en après-midi au palais de justice de Montréal, menottes aux mains, et n'a pas pu retrouver sa liberté. 

« On s'est objecté à sa remise de liberté compte tenu de la gravité des faits », a indiqué Denis St-Jacques, procureure aux poursuites pénales et criminelles. 

L'accusé reviendra en cour vendredi matin pour son enquête sur remise en liberté. 

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine