Retour

Un premier titre paralympique pour Brent Lakatos

Triple médaillé d'argent aux Jeux de Londres, Brent Lakatos n'espérait rien de moins que des médailles d'or à Rio. Il a réussi la première partie de son pari vendredi soir, en triomphant au 100 m T53.

« C'est tellement incroyable! Ça fait deux dizaines d'années de travail de ma femme et moi, de mes entraîneurs, et de toute l'équipe qui me soutient. C'est incroyable que ça paie finalement avec une médaille d'or », a dit le sprinteur, ému aux larmes après sa victoire. 

Détenteur du record du monde sur la distance, le Dorvallois a franchi l'arrivée en 14,44 s, soit un centième de seconde de moins que le record paralympique qu'il a établi en qualifications. Le Thaïlandais Pongsakorn Paeyo s'est glissé au 2e rang avec un chrono de 14,80 s et le Chinois Li Huzhao (14,85) a pris la 3e place grâce à son meilleur temps de la saison.

Alister McQueen se couvre d'argent

Le lanceur du javelot canadien Alister McQueen est monté sur la deuxième marche du podium de la compétition opposant les athlètes des catégories F42, 43 et 44. 

Classé F44, il a lancé à six reprises et sa meilleure marque a été de 55,56 mètres. Akeem Stewart, de Trinité-et-Tobago, a battu le record du monde des F43 et a triomphé. En six essais, son meilleur lancer a été de 57,32 mètres. Le Néo-Zélandais Rory McSweeney (54,99) a pris le 3e rang. 

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une bulle gèle sous nos yeux





Concours!



Rabais de la semaine