Retour

Un randonneur tombe d'un escarpement sur le mont Royal

Un homme a été gravement blessé, mardi soir, à Montréal, après avoir fait une chute dans un secteur escarpé du mont Royal.

Le randonneur qui circulait dans les sentiers est tombé du haut d'un escarpement d’une dizaine de mètres vers 23 h 30.

C’est un passant qui l’a découvert en contrebas de la falaise, et il a appelé les secours.

Il a ensuite été secouru par des techniciens du Groupe d'intervention médicale et tactique d'Urgences-santé et des pompiers du Service de sécurité incendie de Montréal (SIM).

L'homme a été transporté à l’hôpital dans un état grave, pour des blessures au dos et à la tête, et on craint encore pour sa vie.

Il s’agit du deuxième incident du genre à survenir dans ce secteur du mont Royal en dépit de la présence d’affiches qui préviennent les piétons du danger.

En juillet dernier, Shreyas Roy, un chirurgien pédiatre américain de 38 ans, a perdu la vie en tombant lui aussi d'un escarpement.

Le Dr Roy s'apprêtait à suivre une formation spécialisée à Chicago et devait commencer à opérer au Centre hospitalier universitaire Sainte-Justine en juillet prochain.

Des sentiers sécuritaires

« Les sentiers sont aménagés de façon sécuritaire sur le mont Royal », a tenu à rappeler Philippe Gauthier, chef de division premiers répondants et opérations spécialisées du SIM, à l'émission Isabelle Richer.

Il met toutefois en garde les randonneurs aventureux sur les risques de chute qu'ils courent en sortant des sentiers balisés.

À Montréal, trois casernes disposent de véhicules spéciaux consacrés aux sauvetages en hauteur ou dans des espaces clos, de même que dans des situations d'effondrement de structures ou de tranchées.

Plus d'articles