Retour

Un retour aux sources metal pour le 8e Heavy Montréal

Les groupes Five Finger Death Punch, Disturbed, Nightwish et Volbeat seront les principales têtes d'affiche du huitième festival Heavy Montréal, qui aura lieu les 6 et 7 août au parc Jean-Drapeau.

Cette année, l'événement dure deux jours, soit un de moins que l'an dernier, et il se tient sur une plus petite scène du parc Jean-Drapeau, la Plaine des jeux.

En rapetissant et en se recentrant, Heavy Montréal vise à satisfaire davantage de puristes du metal, « à la demande des fans », selon Philip Vanden Brande, du promoteur evenko, en laissant de côté les groupes punk et en se concentrant sur des styles plus purs et certainement moins rock. Le festival a par exemple invité la formation danoise Volbeat, dont le mélange de rock and roll, d'heavy metal et de rockabilly est parfois qualifié d'« Elvis metal ».

L'an dernier, Slipknot, Faith No More, Iggy Pop, Korn, Alexisonfire, Billy Talent, NOFX et Marky Ramone avaient envahi le parc Jean-Drapeau avec leurs décibels.

Bon coup pour le festival : la prestation du groupe finlandais Nightwish sera la seule dans un festival en Amérique du Nord en 2016, et se tiendra à peine six mois après un concert qui s'annonce à guichets fermés au Métropolis de Montréal, le 21 février prochain.

Zakk Wylde, l'ex-guitariste d'Ozzy Osbourne, donnera un concert solo en plus de celui avec son groupe Black Label Society.

Heavy Montréal recevra également les formations américaines Mastodon, Fear Factory et Biohazard, les groupes québécois Kataklysm et Despised Icon, ainsi que le groupe suédois Ghost.

Les billets pour l'événement seront mis en vente vendredi.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine