Retour

Une compagnie de béton prise en flagrant délit de déversement illicite

Un employé de Béton Mercier a été surpris vendredi à décharger le contenu de sa bétonnière dans un fossé de Saint-Philippe, en Montérégie.

Un texte de Jérôme Labbé

La photo a fait le tour des réseaux sociaux en fin de semaine. Publiée sur la page Facebook de Spotted Saint-Philippe, elle avait été partagée plus de 23 000 fois, lundi.

L'entreprise, qui est en fait une filiale de Ciment Québec, a rapidement admis ses torts.

« Nous nous excusons pour ce geste isolé et sachez que le lieu a été rapidement nettoyé par notre équipe, a-t-elle écrit sur son propre compte Facebook, dimanche après-midi. Nous réitérons que cet évènement ne reflète en rien nos politiques strictes envers le respect de l’environnement. »

Des sanctions pourraient être prises envers l'employé concerné. Joint au téléphone, un représentant de la compagnie a insisté sur le fait que le geste photographié « ne correspond pas aux pratiques de la compagnie », le qualifiant même d'« inadmissible » et d'« inacceptable ».

Selon lui, ce sont des résidus de roches et de sable qui ont été rejetés dans le fossé, et non des produits toxiques. Et en petites quantités, de surcroît : deux chaudières, tout au plus.

Impossible, pourtant, de connaître l'ampleur du déversement, puisque c'est la compagnie elle-même qui a nettoyé le site.

Des représentants de la Ville de Saint-Philippe et un inspecteur du ministère québécois de l'Environnement se sont rendus sur place lundi pour faire une inspection des lieux, mais il ne restait déjà plus de déchets.

Les résidus ont été déversés dans un fossé de la rue Richard – près d'un terrain privé, mais « dans l'emprise de la Ville », a précisé Marilou Robert, responsable des communications de la Municipalité.

« Il n'y a aucune migration possible vers un cours d'eau », a-t-elle assuré.

La Ville de Saint-Philippe ne prévoit pas pour l'instant intenter de recours contre la compagnie, mais elle attendra le rapport du ministère de l'Environnement avant de prendre une décision.

Le ministère, lui, dit avoir reçu cinq plaintes concernant cet évènement. « Des vérifications sont actuellement en cours », se contente-t-il de confirmer.

Saint-Philippe est une municipalité de la Rive-Sud située un peu au sud de La Prairie, près de Candiac. Elle compte un peu moins de 7000 âmes.

Plus d'articles