Faute d'attendre la prochaine expansion et dans la perspective d'un dollar canadien en chute libre, l'idée de partager une équipe a surgi dans la tête de ceux qui rêvent de ramener le Baseball majeur à Montréal.

Selon les informations rapportées vendredi par le quotidien La Presse, la notion d'une « garde partagée » pour les Rays de Tampa Bay est présentement étudiée.

La proposition n'a toutefois pas encore été présentée aux actuels propriétaires des Rays ni au commissaire du Baseball majeur.

On y suggérerait une offre d'achat, pour 300 millions $ US, de 50 % des parts de l'équipe et un partage des matchs à domicile avec 41 rencontres à Montréal et le même nombre en Floride.

Il serait aussi question de partager les revenus publicitaires et d'éventuels droits de télédiffusion et de radiodiffusion distincts pour les deux marchés.

Et condition suprême, Montréal devrait construire un stade de baseball (fort probablement à l'aide de fonds publics) sur des terrains situés aux abords du bassin Peel à l'extrémité du nouveau Boulevard Robert-Bourassa.

Plus d'articles