Retour

Une maison d’hébergement pour Inuits déborde à Dorval

La maison Ullivik, qui héberge à Dorval des patients du Nunavik venant recevoir des soins à Montréal, dépasse régulièrement sa capacité d'accueil depuis son ouverture, en décembre dernier.

La directrice de Ullivik, Maggie Putulik, a affirmé que le jour même de son ouverture, l’établissement a dû louer 11 chambres d’hôtel puisque les 91 chambres de pension étaient toutes déjà occupées.

Dotée de 143 lits, la maison Ullivik accueille environ 200 personnes chaque jour. Le centre d’hébergement utilise des canapés-lits et loue régulièrement entre 25 et 30 chambres d’hôtel pour répondre à la demande supplémentaire, a déclaré Mme Putulik.

« Le centre est déjà trop petit parce que le nombre de patients et d'accompagnateurs qui viennent à Montréal augmente chaque année », a-t-elle dit.

L’établissement a reçu 7000 visiteurs dans le courant de la dernière année, et Mme Putulik s’attend à ce qu'il reçoive d'ici la fin de l'année entre 800 et 1000 visiteurs de plus.

Pour désengorger l’établissement, elle a plaidé pour la construction d’un hôpital au Nunavik.

En revanche, elle soutient qu’il y a plus de sécurité dans la nouvelle installation.

Après la fermeture de la Maison Nunavik, en 2011, les patients avaient été hébergés au YMCA du centre-ville. Le nouveau centre offre beaucoup de commodités dans un quartier accueillant.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine