Retour

Une manifestation contre la loi C-59 tourne mal à Montréal

Une manifestation contre le projet de loi C-59 a tourné au vinaigre samedi après-midi à la place Émilie-Gamelin, à Montréal. Des militants antifascistes s'en sont pris à des membres du groupe Pegida qu'ils qualifient de racistes.

Certains des manifestants associés à Pegida dénoncent le projet de loi C-59, qui concerne la prévention et la lutte contre les discours haineux. Des manifestants antifascistes affirment pour leur part que la première manifestation était en fait contre l'immigration.

Des accrochages sont survenus entre les deux groupes.

La police antiémeute a dû s'imposer pour séparer les deux groupes et le calme est revenu. Des policiers sont encore sur place.

Pegida Québec avait annoncé sur Facebook une autre manifestation plus tard en après-midi devant l'hôtel de ville, mais cette dernière n'a finalement pas eu lieu.

Pegida Québec est l'aile québécoise du mouvement Pegida qui milite à l'origine en Allemagne contre « l'islamisation de la société ».

Plus d'articles

Commentaires