Retour

Une place temporaire en novembre au-dessus de l'autoroute Ville-Marie

Les Montréalais vont bientôt découvrir autour de la station de métro Champ-de-Mars un espace complètement différent, avec du gazon, des arbustes et des bancs publics au-dessus de l'autoroute Ville-Marie.

Un texte de Benoît Chapdelaine

Il s'agit d'un aménagement temporaire, par le ministère des Transports du Québec (MTQ), de la place des Montréalaises, le nom donné en juin à ce quadrilatère à deux pas de l'hôtel de ville et du nouveau CHUM.

« À partir du moment où on termine le recouvrement comme tel, précise la porte-parole du MTQ Sarah Bensadoun, on va pouvoir mettre en place l'aménagement temporaire, donc le gazon, les arbustes, les allées pour le passage. On va également pouvoir rouvrir le tunnel piétonnier adjacent à la station Champ-de-Mars. Par la suite ça va être à la Ville de Montréal de mettre en place ses aménagements finaux une fois [que le processus sera terminé]. »

La Ville de Montréal prévoit ajouter des bancs et de l'éclairage pour augmenter la sécurité et la convivialité des lieux. Elle prévoit aussi rouvrir durant deux ans le tunnel piétonnier fermé depuis avril 2016.

« Autrement, il aurait fallu garder la place fermée jusqu'à ce que la Ville de Montréal mette en place ses aménagements finaux, précise Sarah Bensadoun. Là au moins on prône l'utilisation de l'espace assez rapidement. »

Un legs du 375e anniversaire

L'aménagement temporaire devrait être en place durant au moins un an, car la Ville vient de lancer un concours international d'architecture de paysage pour l'aménagement permanent, incluant une passerelle pour les piétons. Les finalistes devront présenter leur proposition en février 2018.

Le temps de préparer les plans et devis et de lancer les appels d'offres, il est fort probable que l'aménagement temporaire demeurera en place au moins jusqu'à la fin de l'été prochain. Les travaux eux-mêmes vont probablement s'échelonner sur plusieurs mois. Montréal a prévu un budget de 40 millions de dollars pour l'aménagement de la place. Cette somme grimpe à 74 millions de dollars avec les études préalables et les travaux de préparation du site.

Le recouvrement de 125 mètres de l'autoroute Ville-Marie est le principal legs du gouvernement du Québec à la Ville de Montréal pour le 375e anniversaire de la Ville. Le ministère des Transports dit avoir respecté jusqu'à maintenant son budget de 68 millions de dollars et son échéancier dans ce dossier, soit d'avril 2016 à novembre 2017.

Réouverture complète du tunnel Ville-Marie

La fin des travaux du ministère aura un impact sur la circulation dans le tunnel Ville-Marie, perturbée depuis plus d'un an par ces travaux.

« On n'a actuellement que deux voies disponibles par direction, indique Sarah Bensadoun. En plus, on a des fermetures occasionnelles de fin de semaine, des fermetures complètes. Donc d'ici la fin des travaux on va lever toutes ces entraves-là et on va circuler d'est en ouest de façon beaucoup plus fluide. »

L'ouverture prochaine d'une nouvelle place publique à l'ouest du nouveau CHUM compensera au moins en partie la fermeture il y a plus d'un an d'une partie du square Viger. Prévus en 2017, les travaux ont été reportés à l'an prochain après la découverte de problèmes de structure.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une crampe musculaire vraiment intense





Rabais de la semaine