Retour

Une statue de John A. Macdonald vandalisée au centre-ville de Montréal

La statue de John A. Macdonald sur la Place du Canada, à Montréal, a été recouverte de peinture rouge dans la nuit de samedi à dimanche.

Une vidéo anonyme a été publiée sur la plateforme Vimeo en soulignant que l’action s’est faite en prévision de la manifestation antiraciste qui a lieu dimanche après-midi à Montréal.

Le groupe « anticolonial », « antiraciste » et « anticapitaliste » à l’origine de la publication a toutefois précisé qu’il n’est pas de l’organisation de la manifestation.

Selon le groupe, la statue de John A. Macdonald est un « symbole du colonialisme, du racisme et de la suprématie blanche ». Il précise que la décision de la recouvrir de peinture est inspirée par les mouvements américains réclamant le retrait des symboles confédérés de l’espace public.

En entrevue au réseau CBC, Nicholas Clyde Griffith, un agent de sécurité de la Place du Canada, a raconté n'avoir remarqué la peinture que peu avant midi, dimanche.

« Entre 17 h [samedi, au moment de terminer son quart de travail] et le lendemain matin, tout le monde peut faire ce qu’il veut. Personne ne surveille le parc à 2 h le matin », a-t-il expliqué.

M. Griffith a expliqué que ce n’était pas le premier acte de vandalisme contre la statue et qu’un produit spécial avait déjà été utilisé pour enlever la peinture.

Le Service de police de la Ville de Montréal a ouvert une enquête.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine