Retour

Une usine de Saint-Jean-sur-Richelieu décroche un contrat militaire de 493 M$

L'usine de Rheinmetall Canada, de Saint-Jean-sur-Richelieu, a décroché un contrat d'une « valeur potentielle » de 493 millions de dollars pour la fabrication d'équipements pour les Forces armées canadiennes, a annoncé lundi le ministre de la Défense nationale, Jason Kenney.

Le fabricant fournira aux soldats de l'équipement intégré (accessoires d'armes et appareils électroniques) ainsi que 10 systèmes de radar à moyenne portée.

Le gouvernement estime à 243 millions de dollars la valeur potentielle des contrats attribués pour les systèmes de radar à moyenne portée, qui permettent aux soldats de détecter l'emplacement des armes de tir indirect (mortiers, lanceurs de roquettes). La livraison des systèmes radars devrait commencer en 2017.

Les contrats relativement à l'équipement intégré (radio, logiciel de gestion de combat, GPS) sont évalués à 250 millions de dollars.

Dans un premier temps, Rheinmetall en produira un nombre limité. Cet équipement sera mis à l'essai jusqu'au printemps 2016. Une fois cette phase complétée, Rheinmetall devra fournir un peu plus de 4000 de ces équipements à compter de décembre 2016.

Le ministère estime qu'un total de 81 emplois pourraient être créés et maintenus à Saint-Jean-sur-Richelieu.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


10 domaines où les robots sont indispensables





Rabais de la semaine