Retour

Varennes accueillera un centre de données d'Amazon

Le géant américain du commerce électronique Amazon emménage à Varennes, en Montérégie. La construction d'un complexe qui lui permettra de stocker des données est en cours actuellement. Il s'agit de son premier centre de cette ampleur au Canada.

Un reportage de Maxime Bertrand

Le chantier est imposant, mais le mot d'ordre au sujet de ceux qui l'occuperont est « motus et bouche cousue ».

« C'est un client privé pour l'instant, on n'a pas le droit de divulguer le nom de la personne », affirme un porte-parole du chantier.

Parce qu'ils sont liés par des ententes de confidentialité, ni le promoteur, la société Montoni, ni la Ville n'ont le droit de nous dire que c'est le géant Amazon qui viendra s'installer ici.

C'est pourtant une information, d'abord révélée par le journal La Relève, que plusieurs sources ont confirmée à Radio-Canada.

Pour l'heure et officiellement, le projet en construction porte le nom de Zamboni.

« Ils ont fait l'acquisition de 1,5 million de pieds carrés de terrain d'Hydro-Québec. [...] Pour la construction d'un centre de données d'importance autant pour le Québec, mais surtout pour la Ville de Varennes », affirme le maire de la municipalité de la Rive-Sud, Martin Damphousse.

Amazon Web Services s'apprête à louer les installations de Montoni pour y stocker des données confiées par des clients.

Le géant américain se trouvera surtout à proximité de l'Institut de recherche d'Hydro-Québec. La société d'État, qui courtise les propriétaires de centres de données, ne pouvait rêver à mieux.

« Nous, ce qu'on veut, c'est vraiment que les grands centres de données viennent s'installer au Québec, créent évidemment des emplois, mais aussi des nouveaux revenus, générer de nouvelles ventes d'électricité. On a des surplus d'énergie qu'on veut rentabiliser », affirme le porte-parole d'Hydro-Québec, Louis-Olivier Batty.

La Ville de Varennes qui a mis en oeuvre un plan visant à acheter des terrains pour les revendre ensuite à de grandes entreprises, croit qu'elle récolte le fruit de sa stratégie.

Le siège social de Jean Coutu et le centre de distribution de Costco figurent déjà sur son tableau d'honneur.

« C'est plus de 90 entreprises dans les huit dernières années qui font le choix de venir s'installer chez nous. [...] La Ville de Varennes a généré plus de 5 millions de nouveaux revenus de taxation », précise le maire Damphousse.

Amazon devrait s'installer à Varennes l'automne prochain.

Plus d'articles

Vidéo du jour


9 choses à savoir sur Meghan Markle