Après le déluge en matinée, les activités ont repris mardi après-midi au stade Uniprix. Le Canadien Vasek Pospisil a profité d'un premier adversaire à sa portée pour accéder au deuxième tour de la Coupe Rogers à Montréal.

Pospisil l'a emporté en deux manches de 6-4 et 6-3 sur le Taïwanais Lu Yen-hsun, issu des qualifications.

Il affrontera au tour suivant l'Américain John Isner, vainqueur de l'Allemand Benjamin Becker, 6-4, 6-7 (6/8) et 6-3.

Un autre Canadien n'a pas eu autant de chances. Frank Dancevic a dû plier bagage après avoir perdu en deux manches de 6-2 et 6-4 contre l'Espagnol Pablo Andujar.

Victoire sans appel 

Le Serbe Novak Djokovic est le numéro un mondial et son jeu est impérial. Sans livrer la plus grande performance de sa carrière, Djokovic a gagné les points importants en route vers une victoire en deux manches contre le Brésilien Thomaz Bellucci, 6-3, 7-6 (7/5).

À défaut de le renverser, Bellucci s'est quand même battu jusqu'au bout. Ce qui est méritoire. Le Serbe n'a obtenu qu'un seul bris de service, lors du huitième jeu de la manche initiale.

Et il a dû jouer du tennis acharné dans le bris d'égalité, marqué de deux échanges particulièrement spectaculaires, que Djokovic a gagnés chaque fois.

Il a mis fin au duel à sa troisième balle de match, lorsque Bellucci a expédié un revers au-delà de la ligne de fond.

Pour sa part, le Français Jo-Wilfried Tsonga (no 10), champion en titre, a mis près d'une heure et demie pour venir à bout du jeune Croate de 18 ans Borna Coric en deux manches identiques de 6-4.

Tsonga a donc pu terminer cette rencontre qui manquait de rythme, ponctuée de nombreuses fautes directes de part et d'autre. Elle avait commencé lundi soir avant d'être interrompue par la pluie.

Au prochain tour, Tsonga affrontera l'Espagnol Roberto Bautista-Agut, vainqueur devant le Serbe Janko Tipsarevic 6-3 et 6-4.

Plus tôt, l'Espagnol Fernando Verdasco et l'Australien Nick Kyrgios avaient donné le coup d'envoi de cette deuxième journée sur le court central. Quant au Bulgare Grigor Dimitrov, 14e tête de série, il se mesurait à l'Ukrainien Alexandr Dolgopolov, issu des qualifications, sur le court Banque nationale.

Après 1 h 32 min, sans avoir présenté son meilleur tennis, Dimitrov s'est imposé 6-4 et 7-5 au premier tour. Son prochain duel l'opposera à l'Américain Jack Sock, tombeur du Français Adrian Mannarino 6-2, 2-6 et 7-6 (7/5).

Pendant ce temps, sur le central, Kyrgios éliminait Verdasco en trois manches de 6-3, 4-6 et 6-3 et 1 h 37 min de jeu.

La rencontre a été âprement disputée et le spectacle a plu à la poignée de spectateurs qui ont eu la bonne idée de braver les éléments pour ne rien manquer de l'action.

Au prochain tour, l'Australien devra en découdre avec le Suisse Stan Wawrinka (no 3).

Soulignons aussi le retrait du Français Richard Gasquet (no 11) pour cause de maladie. C'est son compatriote Nicolas Mahut qui l'a remplacé pour affronter un autre joueur de l'Hexagone, Jérémy Chardy.

Autres résultats de premier tour :

  • Lukas Rosol (CZE) bat Kevin Anderson (RSA/no 12) 7-6 (7/2), 7-6 (7/4)
  • Ernests Gulbis (LAT) bat Dominic Thiem (AUT) 3-6, 7-6 (10/8), 6-1
  • Jérémy Chardy (FRA) bat Nicolas Mahut (FRA) 6-1, 7-5
  • Mikhail Youzhny (RUS) bat Viktor Troicki (SRB) 6-3, 7-5
  • David Goffin (BEL/no 13) bat Steve Johnson (USA) 6-2, 6-2
  • Pablo Andujar (ESP) bat Frank Dancevic (CAN) 6-2, 6-4

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une tempête de neige au Colorado rend la conduite difficile





Rabais de la semaine