Le Canadien de Montréal a battu les Capitals 2-1 samedi soir à Washington. Le Tricolore a ainsi signé une 20e victoire cette saison et pu mettre derrière lui un mauvais match à domicile contre les Sharks de San Jose.

Le Canadien a pris une avance de 1-0 après une période de jeu, grâce au filet d'Arturri Lehkonen.

Après 10 minutes de jeu, le Tricolore était toujours à la recherche d'un premier tir au but. Les Capitals en avaient quatre. Washington a terminé le premier engagement avec l'avantage 8-5 aux tirs au but.

Alexander Ovechkin a obtenu une bonne chance de marquer avec un tir vif, d'un angle restreint, mais il a frappé le poteau.

Lehkonen a déjoué Braden Holtby après avoir contourné son filet. C'était son 6e but de la saison.

Un peu plus tard, Philip Danault est venu près de faire de même, pendant qu'il y avait mêlée devant le but des Capitals, mais il a lui aussi touché le poteau.

En deuxième période, pendant un double avantage numérique, Nicklas Backstrom a battu Price pour faire 1-1.

Nathan Beaulieu, qui a vu le but de Backstrom depuis le banc des punitions, a enguirlandé un officiel à sa sortie sur la glace. L'arbitre lui a aussitôt donné une punition d'inconduite de 10 minutes pour langage abusif.

Jeff Petry a cependant redonné l'avance au Canadien, grâce à une passe de Max Pacioretty.

Au même moment, Shea Weber a retraité au vestiaire. Il a semblé blessé au genou plus tôt dans le match. Le défenseur vedette est cependant revenu au jeu pour le début de la troisième période.

Andreï Markov à son tour a quitté la rencontre et n'est pas revenu au jeu.

Lehkonen est venu bien de donner au Tricolore un but d'assurance dans les derniers instants du match, quand les Capitals avaient déployé un sixième joueur. Son dégagement a donné contre la base du poteau.

Le Tricolore a terminé la rencontre avec 25 lancers. Les Capitals en ont accumulé 21.

« La chose la plus importante pour nous était de leur enlever du temps et de l'espace, a déclaré l'entraîneur-chef du Canadien, Michel Therrien. On a fait un travail formidable de ce côté-là grâce à un bon positionnement. C'était important de le faire contre une équipe avec un grosse force de frappe offensive. »

Un adversaire malcommode pour le Canadien

Mark Barberio avait pris la place de Zach Redmond dans la formation montréalaise.

Carey Price était de retour devant le filet du Tricolore. Vendredi, il avait été chassé en deuxième période.

Price est devenu le quatrième gardien dans l'histoire du Canadien à atteindre le plateau des 250 victoires, après Jacques Plante, Patrick Roy et Ken Dryden. Il rejoint aussi Johnny Bower au 50e rang de l'histoire de la LNH à ce chapitre.

« C'était important pour Carey de connaître un bon match, mais pour le reste de l'équipe aussi, a reconnu Therrien. Les gars devant lui ont connu un excellent match. C'est une victoire d'équipe. Tout le monde a contribué à sa manière. »

Avant le match de samedi, Holtby avait une fiche de 8-0-2 dans sa carrière contre le Canadien, avec une moyenne de buts alloués de 1,66 et un taux d’arrêts de ,944.

Andre Burakovsky a regardé un troisième match consécutif de la passerelle.

Pacioretty a maintenant inscrit sept points à ses cinq derniers matchs.

Le Canadien a mis fin à une séquence victorieuse de six rencontres pour les Capitals, au cours de laquelle Justin Williams avait marqué cinq buts. Montréal reprendra le collier mardi, quand les Ducks d'Anaheim seront de passage au Centre Bell.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un pilote frôle le sol





Rabais de la semaine