Retour

Voici ce qui ne satisfait pas les Montréalais dans leur ville

Presque la moitié des résidents de Rivière-des-Prairies–Pointe-aux-Trembles estiment que l'argent de leurs taxes municipales n'est pas bien dépensé, beaucoup à Lachine ont du mal avec les panneaux de stationnements, et la grande majorité de résidents de Saint-Laurent voudrait que les nids-de-poule soient remplis plus rapidement.

Un texte de Bahador Zabihiyan

La Ville a demandé à 7614 Montréalais ce qu’ils pensent des services municipaux, l'année dernière, dans le cadre d'un sondage. Voici ce qui déplait le plus aux Montréalais.

Plus d’un tiers d’entre eux estime que les services municipaux ne sont pas à la mesure de la valeur de leurs taxes. Les résidents de Rivière-des-Prairies–Pointe-aux-Trembles sont les plus mécontents; 47 %d’entre eux sont tout à fait en désaccord ou plutôt en désaccord avec l'affirmation suivante :

Vous considérez que vous bénéficiez de services municipaux à la mesure des taxes que vous payez.

En plus des taxes, les panneaux de stationnements semblent poser problème aux résidents des Rivière-des-Prairies–Pointe-aux-Trembles. Plus de 70 % d’entre eux sont tout à fait en désaccord ou plutôt en désaccord avec l'affirmation suivante :

Les panneaux de signalisation pour les restrictions en matière de stationnement sont faciles à comprendre.

La Ville a demandé aux Montréalais s’il y avait « peu de nids-de-poule » dans la métropole. La réponse est sans appel : la grande majorité des citoyens ne sont pas d’accord avec cette affirmation.

Il y a peu de nids-de-poule

Les résidents de Mercier–Hochelaga-Maisonneuve semblent être à contre-courant du reste de la ville : 54 % d’entre eux sont plutôt d’accord avec cette affirmation.

La Ville a aussi demandé aux Montréalais s’ils pensaient que les nids-de-poule étaient réparés assez rapidement. À Montréal-Nord et à Rivière-des-Prairies–Pointe-aux-Trembles, plus de 80 % des résidents estiment que les nids-de-poule ne sont pas réparés assez rapidement. En fait, la grande majorité des Montréalais ne sont pas d’accord avec cette affirmation :

Les nids-de-poule sont comblés rapidement.

En ce qui concerne le déglaçage des trottoirs, la majorité des habitants de Verdun, de Rivière-des-Prairies–Pointe-aux-Trembles, de Montréal-Nord, de Lachine et de Saint-Laurent sont en désaccord avec cette affirmation :

Les trottoirs sont bien déglacés

Les travaux sont aussi un casse-tête pour beaucoup de Montréalais, surtout ceux qui habitent à Villeray–Saint-Michel–Parc-Extention et Rivière-des-Prairies–Pointe-aux-Trembles.

Plus de 70 % d’entre eux sont en désaccord ou plutôt en désaccord avec cette affirmation :

En général, la durée des travaux dans les rues est acceptable.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un enfant impressionne à la batterie dans le métro de New York





Rabais de la semaine