Shea Weber a enfilé les épaulières et a foulé la patinoire du Complexe sportif Bell de Brossard en compagnie de Phillip Danault mercredi. Le défenseur du Canadien de Montréal (22-25-6) était inactif depuis près de deux mois.

Touché à un pied, il a été contraint au repos au terme du match extérieur, à Ottawa, le 16 décembre. Le vétéran a ainsi fait l'impasse sur les 20 derniers duels des siens et sur l'entièreté des entraînements.

Si la présente campagne est frustrante pour le Tricolore, elle l'est tout autant sur le plan individuel pour Weber. Il a été en mesure de prêter main-forte à ses coéquipiers dans seulement 26 des 53 rencontres (49,1 %) depuis le début du calendrier.

L'arrière n'avait pas raté plus de quatre confrontations lors des neuf saisons précédentes.

Si l'on retire de l'équation la campagne 2012-2013, écourtée à 48 matchs par un lock-out, Weber surfe sur une séquence de 8 saisons avec un minimum de 15 buts (entre 15 et 23 réussites).

À moins d'un revirement de situation qui semble plus qu'improbable, tout indique que cette heureuse série s'arrêtera à deux longueurs de la dizaine. Le Britanno-Colombien a amassé 6 filets et 10 mentions d'assistance jusqu'ici.

Le Canadien affiche un dossier de 12 victoires et 15 défaites, dont 3 subies en prolongation ou en tirs de barrage, lorsque son quart-arrière de 32 ans n'est pas installé à la ligne bleue.

Plus de détails à venir.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Ce garçon se fait prendre par le reste de sa famille!





Rabais de la semaine