La Blainvilloise Aleksandra Wozniak a connu un retour à la compétition victorieux avec un gain de 6-3, 2-6, 6-2 sur sa compatriote de 16 ans Rosie Johanson, lundi, au Challenger de Winnipeg.

Originaire d'Abbotsford, en Colombie-Britannique, Johanson est classée 855e à la WTA.

Au deuxième tour, Wozniak affrontera l'Américaine Ingrid Neel, qui a éliminé 3-6, 6-4, 7-5 la Montréalaise Françoise Abanda. Neel, 17 ans, occupe le 535e rang mondial.

Wozniak, 27 ans, avait subi une opération à l'épaule droite au mois de septembre 2014.

Au cours de sa carrière, Wozniak a été ennuyée par de multiples blessures à l'épaule droite et avait réussi à éviter l'opération en 2013, année où elle avait tout de même été limitée à sept tournois.

Les deux mois avant son opération n'avaient pas été faciles. La Québécoise n'était pas parvenue à se qualifier pour les tournois de Stanford et de New Haven et s'était inclinée au premier tour de la Coupe Rogers à Montréal.

Son dernier match remontait au 25 août 2014. Elle avait alors baissé pavillon au premier tour des Internationaux des États-Unis en seulement 59 minutes devant la Japonaise Kurumi Nara.

Avant son absence prolongée, Wozniak occupait le 97e rang mondial. Elle est maintenant au 946e échelon.

Elle a acquis son seul titre sur le circuit de la WTA au tournoi de Stanford, en 2008, et a atteint le 21e rang mondial en juin 2009, le sommet de sa carrière.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une tempête de neige au Colorado rend la conduite difficile





Rabais de la semaine