La Blainvilloise Aleksandra Wozniak a connu un retour à la compétition victorieux avec un gain de 6-3, 2-6, 6-2 sur sa compatriote de 16 ans Rosie Johanson, lundi, au Challenger de Winnipeg.

Originaire d'Abbotsford, en Colombie-Britannique, Johanson est classée 855e à la WTA.

Au deuxième tour, Wozniak affrontera l'Américaine Ingrid Neel, qui a éliminé 3-6, 6-4, 7-5 la Montréalaise Françoise Abanda. Neel, 17 ans, occupe le 535e rang mondial.

Wozniak, 27 ans, avait subi une opération à l'épaule droite au mois de septembre 2014.

Au cours de sa carrière, Wozniak a été ennuyée par de multiples blessures à l'épaule droite et avait réussi à éviter l'opération en 2013, année où elle avait tout de même été limitée à sept tournois.

Les deux mois avant son opération n'avaient pas été faciles. La Québécoise n'était pas parvenue à se qualifier pour les tournois de Stanford et de New Haven et s'était inclinée au premier tour de la Coupe Rogers à Montréal.

Son dernier match remontait au 25 août 2014. Elle avait alors baissé pavillon au premier tour des Internationaux des États-Unis en seulement 59 minutes devant la Japonaise Kurumi Nara.

Avant son absence prolongée, Wozniak occupait le 97e rang mondial. Elle est maintenant au 946e échelon.

Elle a acquis son seul titre sur le circuit de la WTA au tournoi de Stanford, en 2008, et a atteint le 21e rang mondial en juin 2009, le sommet de sa carrière.

Plus d'articles

Commentaires