Retour

11 000 personnes sans médecin de famille de moins en Outaouais

Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de l'Outaouais a maintenant un portrait exact du nombre de patients sans médecins de famille dans la région.

Un texte de Marie-Lou St-Onge

Depuis la création du Guichet d'accès à un médecin de famille au Québec à la mi-avril, le centre intégré de santé et services sociaux de chaque région a fusionné sa liste avec les données de la Régie de l'assurance maladie du Québec (RAMQ). Comme prévu, le nombre de personnes en attente d'un médecin de famille a considérablement diminué.

En Outaouais, les données indiquaient que 42 478 personnes s'étaient inscrites sur la liste d'attente. Ce nombre est maintenant passé à 31 278. La réunion des listes a eu pour effet d'éliminer les doublons. Ainsi, certains patients ont pu trouver un médecin par eux-mêmes, mais leur nom figurait toujours dans la banque de données. Le CISSS de l'Outaouais précise également que de nombreuses personnes ont pu déménager et s'inscrire sur d'autres listes au Québec. 

Depuis la centralisation des données, au moins 704 personnes ont été dirigées vers un médecin de famille. Dès leur premier rendez-vous, leur nom sera retiré de la liste. 

Portrait des besoins

Les autorités ont maintenant un portrait beaucoup plus précis des besoins et des secteurs où le manque est le plus criant. À l'inverse, on réalise avec le nouveau guichet d'accès unique que la situation s'améliore dans certains secteurs. 

L'Outaouais compte en ce moment entre 350 et 360 médecins omnipraticiens. Le CISSS de l'Outaouais estime qu'encore 80 médecins de famille sont nécessaires pour répondre à la demande de la population. 

Rappelons que l'objectif du gouvernement est que 85 % des Québécois aient accès à un médecin de famille d'ici 2018.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un enfant impressionne à la batterie dans le métro de New York





Rabais de la semaine