Retour

14e Nuit des sans-abri à Gatineau : « L'itinérance, pas dans ma cour?! »

Malgré le temps maussade, quelque 1000 personnes sont attendues au parc Sainte-Bernadette, dans le secteur de Hull, vendredi soir, pour la Nuit des sans-abri. L'événement se déroule jusqu'à 2 h samedi.

Il s'agit de la 14e mouture de l'événement à Gatineau. En tout, la Nuit des sans-abri se déroule dans plus de 30 villes au Québec cette année.

L'événement vise à favoriser le rapprochement entre les citoyens et à les sensibiliser au sort des personnes itinérantes. Au cours de la soirée, les participants auront l'occasion de partager un repas, de discuter et d'assister à un spectacle.

Cette 14e Nuit des sans-abri a pour thème « L'itinérance, pas dans ma cour?! ». Les organisateurs veulent ainsi souligner les enjeux liés à l'embourgeoisement.

« On peut penser à la gentrification de l'île de Hull, qui amène un impact négatif [...] sur la population appauvrie, qui met de plus en plus de monde à risque d'itinérance [...] ne serait-ce que par l'augmentation du coût des loyers », explique le coordonnateur du Collectif régional de lutte à l'itinérance, Alexandre Ranger.

Par ailleurs, il s'agit de la première participation officielle de la nouvelle directrice générale du Gîte Ami à la Nuit des sans-abri. Lise Paradis est entrée en poste au mois d'août et entend donner un nouveau souffle au refuge pour itinérants de la rue Morin.

« C'est la nouvelle planification stratégique que le Gîte Ami s'est donnée jusqu'en 2019 pour faire, vraiment, un virage, pour que le Gîte Ami soit vraiment un refuge d'urgence et que les gens soient ici le moins longtemps possible », souligne-t-elle.

Mme Paradis est d'avis que la Nuit des sans-abri est un exemple du partenariat entre les différents organismes d'aide aux démunis de la région.

D'après les informations de la journaliste Émilie Tremblay

Plus d'articles