La nouvelle année en sera une de collaboration à Ottawa, si on en croit le maire, Jim Watson, qui a prononcé mercredi matin son discours sur l'état de la Ville.

Cette année, Ottawa entend travailler en équipe en devenant l'hôte de deux importants sommets, soit un sur le tourisme et l'autre sur l'éducation et l'économie.

Au printemps, le sommet sur le tourisme permettra d'établir des stratégies pour la troisième industrie en importance dans la capitale. Avec un plan de match bien établi pour le 150e anniversaire du Canada, la Municipalité souhaite se préparer pour éviter un « lendemain de veille » pour 2018 et poursuivre sa lancée.

À l'automne, Ottawa, dont la population active figure parmi les plus instruites au monde, accueillera un sommet sur l'éducation et l'économie. Ville fondée sur le savoir, la capitale veut s'asseoir avec les leaders du domaine de l'éducation pour parler de l'avenir de l'économie.

Ottawa mise sur l'Inde pour 2016

Après la Chine l'an dernier, le maire Jim Watson se rendra en mission commerciale en Inde en 2016, a-t-il annoncé dans son discours. Il emboîte donc le pas à la première ministre de l'Ontario, Kathleen Wynne, qui s'envole mercredi vers ce pays.

Avec sa population de 1,2 milliard de personnes et son fort potentiel de croissance, l'Inde devient un marché incontournable pour la capitale nationale, estime le maire. C'est la première fois qu'une délégation d'Ottawa se rendra dans ce pays.

La haute technologie, le tourisme et les technologies propres figurent parmi les secteurs d'activités dont Ottawa fera la promotion en Inde.

« C'est une priorité pour l'Inde parce qu'il y a beaucoup de défis avec la pollution dans ce pays et on avait beaucoup d'expertise à Ottawa dans ce secteur », souligne le maire.

Des entreprises locales, dont EION Wireless, ainsi que des membres de communauté indo-canadienne seront du voyage.

Plus d'articles

Commentaires