Retour

2016, une année « hyperactive » selon la présidente de la FCFA

La Fédération des communautés francophones et acadiennes (FCFA) a été sur plusieurs fronts cette année. L'organisme a participé à diverses consultations et a comparu devant plusieurs comités parlementaires afin d'expliquer le point de vue de la francophonie canadienne sur de nombreux dossiers.

Dans une entrevue accordée à Radio-Canada, la présidente de la FCFA, Sylviane Lanthier, revient sur une année qu'elle juge « hyperactive ».

Parmi les dossiers importants sur lesquels l'organisme s'est penché figure le retour du questionnaire long du recensement que sa présidente qualifie de « bonne nouvelle ».

« On sait que les données du recensement sont importantes non seulement pour calculer le nombre de personnes, mais aussi parce que les gouvernements utilisent ces données pour déterminer les politiques par la suite », note Sylviane Lanthier.

La présidente de la FCFA est également revenue sur sa participation au comité sur la réforme électorale et sur l'impact qu'aurait une potentielle réforme sur les minorités francophones.

Sylviane Lanthier entend suivre ce dossier en 2017.

Elle a par ailleurs rendu hommage au commissaire aux langues officielles sortant, Graham Fraser, pour sa contribution pendant les dix dernières années. Elle a dit souhaiter que son poste soit pourvu au plus vite.

« C'est un chien de garde pour les langues officielles et pour l'ensemble des citoyens qui veulent être servis dans la langue officielle de leur choix », a souligné Sylviane Lanthier.

Pour 2017, la présidente entend suivre de près le dossier de l'immigration francophone qu'elle qualifie de « projet de société ».

« On espère beaucoup du gouvernement pour donner un coup de pouce à l'immigration francophone et obtenir de meilleurs résultats », indique Sylviane Lanthier.

Quant aux gains obtenus pour les francophones en 2016, Sylviane Lanthier se félicite d'avoir eu une bonne écoute de la part du gouvernement. Elle note également le retour du programme de mobilité francophone en matière d'immigration.

Quant à l'année 2017, qui sera marquée par le 150e anniversaire de la création du Canada, Sylviane Lanthier y voit une occasion particulière de célébrer les deux langues officielles et les communautés francophones à travers le pays.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine