Retour

2017 sera-t-elle une année décisive pour le projet d'épicerie sur l'Île de Hull ?

Dans les cartons depuis une dizaine d'années, le projet d'une épicerie sur l'Île de Hull pourrait franchir une étape importante l'an prochain, selon Réjean Laflamme, membre du conseil d'administration de la Coopérative de solidarité.

Le conseil d'administration s'est réuni, lundi soir, afin de faire le point dans ce dossier.

La Coopérative espère arrêter sous peu son choix sur l'un des deux sites convoités, soit l'ex-bâtiment de la SAQ Dépôt (qui a déjà été une épicerie), rue Champlain, et le rez-de-chaussée du futur immeuble à logements du groupe Heafey, rue Wellington.

On espère, dès le début 2017, de pouvoir s'entendre avec un des deux groupes immobiliers.

Réjean Laflamme, membre du C.A. de la Coopérative de solidarité de l'épicerie de l'Île de Hull

Ainsi, le projet d'épicerie, qui a subi de nombreux revers au cours des années, reste bel et bien vivant, assure M. Laflamme. Il ajoute que le projet demeure une priorité, notamment avec l'arrivée de nouveaux logements en copropriété dans le secteur.

À la recherche de financement

La Coopérative travaille actuellement sur le financement du projet, notamment en misant sur les gens d'affaires ainsi que sur l'argent promis par la Ville de Gatineau, dans le cadre du fonds de développement des communautés.

« Il y a un désert alimentaire sur l'Île de Hull […]. Il y a des familles qui doivent prendre le taxi pour aller faire leur épicerie semaine après semaine. Il ne peut pas y avoir de besoins plus urgents que ça sur l'Île de Hull actuellement », réitère M. Laflamme.

Il n'y a aucun marché d'alimentation dans le quartier depuis 1999.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Toute la vérité sur la Vierge





Concours!



Rabais de la semaine