Retour

2e bain en CHSLD : des préposés doutent du projet en Outaouais

Des préposés de la santé en Outaouais doutent du succès du projet de donner un deuxième bain par semaine aux bénéficiaires des centres d'hébergement et de soins de longue durée (CHSLD).

Le projet a été annoncé en septembre dernier par le ministre de la Santé et des Services sociaux du Québec, Gaétan Barrette.

Près de quatre mois plus tard, des discussions sur la question ont toujours cours entre les dirigeants du Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de l'Outaouais et les représentants du Syndicat des travailleuses et des travailleurs de la santé et des services sociaux de l'Outaouais (STTSSSO), qui représente les préposés aux bénéficiaires des CHSLD.

La vice-présidente à la vie syndicale, à l'information et à la mobilisation du syndicat, Mylène Côté, indique que des consultations internes ont eu lieu auprès de ses membres. Toutefois, le STTSSSO dit ne pas connaître la nature du plan qui sera élaboré par le CISSS de l'Outaouais pour mettre le projet en marche.

Mme Côté soutient que ce projet est valable, mais elle croit que trop d'obstacles vont nuire à son succès.

Manque de main-d'oeuvre

Mylène Côté rappelle que la volonté du gouvernement provincial d'embaucher des centaines de préposés pour offrir un deuxième bain par semaine aux bénéficiaires sera difficile à exécuter.

« Il n'y a pas beaucoup de personnes qui s'inscrivent aux études pour être préposés aux bénéficiaires », dit-elle. « Les diplômés qui ressortent chaque année sont peu nombreux et ils ne sont pas nécessairement dirigés pour venir travailler dans le réseau de la santé. [...] Les conditions de travail, au niveau des salaires, ce n'est pas ce qui est avantageux. »

Selon Mme Côté, le gouvernement aurait une meilleure chance de succès s'il envisageait plutôt de hausser le salaire des préposés. Elle ajoute que son syndicat n'est pas contre le projet.

Contacté en fin de journée mercredi, Le CISSS de l'Outaouais doit réagir sous peu.

Avec les informations du journaliste Godefroy Macaire Chabi

Plus d'articles

Vidéo du jour


L'art d'être le parfait invité