Retour

3 raisons qui justifient la mission économique de Watson en Inde

Le maire d'Ottawa, Jim Watson, quittera sa capitale sous peu pour une mission économique en Inde. Accompagné d'une trentaine d'entrepreneurs, ils tenteront de séduire la classe économique de ce pays.

« Le but est de présenter les compagnies de technologies d'Ottawa avec les technologies indiennes pour vendre dans le marché indien », affirme le président-directeur général d'Investir Ottawa, Bruce Lazenby.

Mais pourquoi Ottawa a-t-elle avantage à tirer profit de ces missions?

1. Ottawa, capitale des compagnies de hautes technologies

Aux dires du président-directeur général d'Investir Ottawa, Bruce Lazenby, Ottawa est l'hôte de plusieurs compagnies de hautes technologies qui sont très avancées dans le domaine.

« Le marché de consommateur en Inde, c'est un des plus grands acheteurs au monde », explique le président-directeur général. « On va donc présenter les compagnies canadiennes qui peuvent vendre en Inde et aussi trouver des compagnies en Inde qui veulent investir dans le marché nord-américain. »

2. Le pays de la feuille d'érable : là où il y a peu de taxe

En plus d'avoir plusieurs compagnies de haute technologie, la Ville d'Ottawa a tout avantage de tirer profit de ces missions économiques, puisque la capitale nationale serait une bonne porte d'entrée pour les Indiens qui désirent conquérir le marché nord-américain.

« Nous avons des crédits d'impôt et le taux de taxe est le plus bas des pays développés dans le monde », soutient M. Lazenby.

3. Taux de chômage très bas

Même si l'objectif principal n'est pas d'attirer de la main-d'œuvre, M. Lazenby admet que dans le domaine des hautes technologies, avoir du soutien à Ottawa ne ferait pas de tort.

« C'est une pénurie. Le taux de chômage dans le secteur des technologies est de 0 % », raconte-t-il. « Sans doutes qu'il y a quelques Indiens qui vont vouloir venir ici, mais ça ce n'est pas le but. »

Finalement, pourquoi la présence du maire est importante dans ce genre de mission ? « Il est capable d'ouvrir les portes qu'on ne peut pas ouvrir et on est capable de terminer les opportunités [d'affaires]. » Jim Watson pourrait ainsi mettre plus de pression afin de finaliser les contrats. 

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine