Retour

30 mois de prison pour le voleur de pépites d'or

L'ancien employé de la Monnaie royale canadienne reconnu coupable d'avoir volé des pépites d'or en les cachant dans son rectum devra purger une peine de 30 mois de prison.

Leston Lawrence, 35 ans, a appris sa sentence, jeudi, à la Cour de justice de l'Ontario. En plus de passer du temps en prison, il devra payer une amende de 190 000 $, soit la valeur estimée des 22 pépites qu'il aurait subtilisées.

Cette peine est un peu moins sévère que les trois ans de prison réclamés par le procureur de la Couronne, mais beaucoup plus que les 18 mois demandés par la défense.

Par ailleurs, si M. Lawrence ne réussit pas à payer son amende en moins de trois ans, il devra purger 30 mois de prison additionnels, a décidé le juge Peter K. Doody.

M. Lawrence avait été reconnu coupable, le 9 novembre 2016, d'avoir volé à son employeur, à Ottawa, des pépites, certaines de la grosseur d'une balle de golf, sur une période de plusieurs mois. Il a par la suite revendu 17 d'entre elles par le biais de l'entreprise Ottawa Gold Buyers. Il aurait ainsi pu en tirer près 165 000 $.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Ce garçon se fait prendre par le reste de sa famille!





Rabais de la semaine