Le gouvernement fédéral, la province de l'Ontario et la Ville d'Ottawa investiront 31,6 millions de dollars dans les infrastructures de traitement de l'eau dans la capitale nationale.

Ce montant servira à remplacer les conduites d'eau potable et d'eaux usées entre les rues Lavergne et Ste-Cécile du quartier Vanier. Un investissement qui permettra de réduire le risque d'inondation et de mieux protéger les propriétés des résidents du secteur.

Des sommes seront aussi consacrées à la rénovation de stations municipales de traitement des eaux.

« Grâce à nos partenaires fédéraux et provinciaux, ces investissements en infrastructure permettront d'offrir aux résidents d'Ottawa des services d'égout et d'aqueduc modernes et fiables, et ils permettront de maintenir la santé de nos réseaux locaux d'alimentation en eau », indique par voie de communiqué le maire Jim Watson.

C'est le gouvernement fédéral qui récupère la majorité de la facture alors qu'Ottawa assumera la moitié des coûts, soit 15,8 millions de dollars. L'Ontario et la Ville d'Ottawa déboursent respectivement le quart du montant total.

L'investissement s'inscrit dans le cadre d'une entente conclue entre le gouvernement fédéral et l'Ontario pour l'eau potable et le traitement des eaux usées.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine