Retour

6 faits inusités sur le drapeau franco-ontarien

Le drapeau franco-ontarien aura 40 ans le 25 septembre, qui est aussi le Jour des Franco-Ontariens. Partout en province, des communautés francophones vont souligner l'événement lors de cérémonies de levée du drapeau. Voici quelques faits peu connus sur ce symbole de l'Ontario français, créé par l'historien Gaétan Gervais et Michel Dupuis, un étudiant en sciences politiques à l'Université Laurentienne, en 1975.

1- Un produit de la « révolution culturelle » du Nouvel-Ontario

À Sudbury, au début des années 1970, de nombreux projets voient le jour pour mettre en valeur la culture franco-ontarienne. C'est dans la foulée de la création de la maison d'édition Prise de parole et du Théâtre du Nouvel-Ontario que certains jugent qu'un symbole rassembleur, qui représenterait la communauté, est nécessaire.

2- Un drapeau bricolé

Les créateurs du drapeau utilisent des ciseaux et du carton pour tenter différents arrangements lors de la conception du drapeau. La fleur de lys aurait été copiée d'un dictionnaire et la fleur de trille aurait été trouvée sur une enveloppe du gouvernement de la province.

3- Un autre drapeau franco-ontarien

Saviez-vous qu'a existé brièvement un autre drapeau franco-ontarien avant celui que nous connaissons aujourd'hui? Créé par le Conseil régional Ottawa-Carleton, le drapeau qui représente une feuille d'érable rouge sur un fond blanc est hissé le 24 juin 1975 au mât de l'hôtel de ville d'Ottawa. C'est trois mois et un jour avant la première levée du drapeau qui sera créé à Sudbury. Mais les Sudburois vont enregistrer l'appellation « drapeau franco-ontarien » au Bureau du droit d'auteur du Canada. Lorsque le groupe d'Ottawa propose d'étudier les deux drapeaux, le groupe de Sudbury répond que le nom est déjà pris.

4- Vert et blanc, pas de rouge et bleu

Le vert et le blanc ont tout d'abord été choisis afin d'éviter le rouge et le bleu et toute affiliation politique. C'est seulement par la suite que les créateurs ont justifié leur choix en affirmant que le vert représentait l'été et le blanc l'hiver.

5- Créateurs anonymes

Lorsque le drapeau a été hissé pour la première fois à Sudbury, le 25 septembre 1975, ses deux créateurs restent anonymes. L'objectif? Que le drapeau soit rassembleur et ne soit affilié à aucun groupe particulier. Des années s'écouleront avant que Michel Dupuis et Gaétan Gervais ne dévoilent qu'ils sont les créateurs.

6- Plus de deux décennies avant d'être reconnu

Le gouvernement de l'Ontario a reconnu le drapeau franco-ontarien comme symbole de la communauté francophone le 21 juin 2001, plus de 25 ans après qu'il eut été hissé pour la première fois. Depuis 2006, il est hissé en permanence devant l'hôtel de ville de Sudbury, la ville où il a été créé. D'autres communautés le font également flotter en permanence.

Source : Le drapeau franco-ontarien, Sudbury, ACFO du grand Sudbury et Prise de parole, 2005

Plus d'articles

Commentaires