Retour

600 fonctionnaires fédéraux quittent l'immeuble Richelieu : des commerçants inquiets

Des commerçants du boulevard St-Joseph dans le secteur de Hull en arrachent depuis quelques semaines. Le non-renouvellement d'un bail pour 600 employés du gouvernement fédéral a forcé leur réaffectation ailleurs, portant un coup dur aux coffres des commerces.

Le gouvernement fédéral n'a pas renouvelé son bail à la fin du mois de novembre dernier au 975 boulevard St-Joseph, là où on retrouve aussi les bureaux de la Société de l'assurance automobile du Québec.

Ce redéploiement des fonctionnaires fédéraux ailleurs dans la région représente un dur coup pour les commerces environnants.

Le café Van Houtte situé dans le même édifice a fermé boutique vendredi dernier. Les fonctionnaires représentaient la principale clientèle du bistro, qui n'était tout simplement plus rentable.

Tout juste en face de l'immeuble, un petit centre commercial roulait sur l'économie que leur apportait la présence quotidienne ces 600 fonctionnaires.

Le gérant du restaurant Opa's, Mehdi Baccolich, affirme que les temps sont plus difficiles depuis que les employés fédéraux ont quitté les lieux.

« On travaillait avec quatre ou cinq employés et il y avait toujours des files d'attente avant. Il y avait des employés du gouvernement, mais depuis, ça ne va plus », dit-il avec tristesse.

Impossible pour le moment de savoir où les fonctionnaires fédéraux ont été transférés et si le gouvernement respecte le critère de 75-25, c'est-à-dire 75 % des fonctionnaires fédéraux travaillent à Ottawa et 25 % de l'autre côté de la Rivière des Outaouais.

Avec les informations de Louka Jacques

Plus d'articles

Commentaires