Retour

À la CSCV : deux fois plus d'argent pour quatre classes, mais rien pour une nouvelle école

La Commission scolaire au Coeur-des-Vallées (CSCV) recevra deux fois plus d'argent pour l'agrandissement de l'École primaire Maria-Goretti, à Thurso. Québec versera 4 millions de dollars pour financer la construction de quatre classes supplémentaires.

En avril dernier, les élèves de l'établissement avaient formé une chaîne humaine dans la cour du bâtiment pour convaincre le gouvernement provincial de financer cet agrandissement.

L'édifice construit en 1956 peut présentement accueillir 259 élèves. Le projet d'agrandissement permettra à une centaine d'enfants de plus de fréquenter l'école.

Le projet était évalué, en avril, à 1,8 million de dollars. À la CSCV, on indique que le gouvernement du Québec a réévalué le projet d'agrandissement et que l'argent supplémentaire annoncé lundi permettra d'aménager des classes plus grandes et plus conviviales.

Pas un sou pour une nouvelle école primaire à Buckingham

La CSCV a toutefois essuyé un refus de Québec pour son projet de construction d'une nouvelle école dans le secteur de Buckingham, à Gatineau. La commission scolaire espérait construire sur les terrains de l'École secondaire Hormidas-Gamelin une école primaire de 300 élèves.

Selon la CSCV, cette école sera essentielle d'ici deux ans, en raison de la croissance projetée de la population dans l'est de la ville. Les écoles de la CSCV dans ce secteur commencent à être surpeuplées et des enfants doivent déjà être transférés dans d'autres secteurs.

Le président de la CSCV, Éric Antoine, indique que le refus concernant la nouvelle école signifie que les transferts d'élèves à Buckingham et à Masson-Angers vont s'intensifier.

Plus d'articles