Une visite pour le moins particulière avait lieu à Gatineau, dimanche. La Coopérative funéraire de l'Outaouais ouvrait ses portes au grand public.

Four d'incinération, columbarium, entrepôt de cercueils et d'urnes, les curieux avaient l'occasion de découvrir l'envers du décor d'un salon funéraire. ICI Ottawa-Gatineau est allé à la découverte de la Coopérative funéraire de l'Outaouais du secteur Hull.

Il existe plusieurs variétés d'urnes. Photo : ICI Radio-Canada / Andréanne Apablaza

À la Coopérative funéraire de l'Outaouais de Gatineau se trouve le laboratoire, où sont embaumés les corps. Ensuite, certains corps seront envoyés dans le secteur Hull, au four d'incinération (crémation).

Ils doivent tout d'abord passer par le laboratoire pour être nettoyés et « vidés » de leurs liquides, afin que l'incinération se déroule bien.

L'objectif de cette activité était d'amener les gens à mieux comprendre les réalités des thanatologues et à démystifier l'industrie funéraire.

Il existe plusieurs variétés d'urnes. Photo : ICI Radio-Canada / Andréanne Apablaza

La Coopérative funéraire de l'Outaouais s'occupe de nombreux arrangements funéraires, comme des cérémonies et des célébrations, et ce, toutes confessions confondues.

Les familles sont libres de souligner n'importe quelle religion, ou aucune.

Tout près de là, les visiteurs pouvaient également découvrir un cimetière, dimanche.

Plus d'articles

Commentaires