Retour

Accident ferroviaire mortel : VIA Rail poursuit la Ville d'Ottawa

VIA Rail ajoute son nom à la liste des parties qui poursuivent la Ville d'Ottawa relativement à l'accident mortel du 18 septembre 2013.

La compagnie ferroviaire réclame 4 millions de dollars pour dommages et intérêts à la Municipalité d'Ottawa.

VIA Rail soutient que la Municipalité et son service de transport en commun, OC Transpo, ont fait preuve de négligence lorsque l'autobus à deux étages est entré en collision avec la locomotive, à la station Fallowfield.

VIA Rail justifie sa poursuite par des pertes subies dans son chiffre d'affaires ainsi que des problèmes de santé encourus par les deux ingénieurs de la locomotive de VIA Rail.

La compagnie demande un dédommagement de plus de 200 000 $ pour ces derniers, parce qu'ils n'ont pas été en mesure de reprendre leur travail depuis l'accident.

Rappelons que la collision entre un train de VIA Rail et un autobus à deux étages d'OC Transpo a fait six morts, dont le chauffeur de l'autobus, et 34 blessés.

Plus d'une douzaine de poursuites ont été entamées contre la Ville et la succession du chauffeur de l'autobus, David Woodard, pour un total de 15 millions de dollars. Ces démarches ont été entreprises par les proches des victimes et des survivants de l'accident.

Le Bureau de la sécurité des transports (BST) du Canada n'a pas encore rendu publiques les conclusions de son rapport final, mais une version préliminaire stipule que la vitesse de l'autobus et une conduite inattentive pourraient constituer les causes du drame.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une tempête de neige au Colorado rend la conduite difficile





Rabais de la semaine