Retour

Accident mortel sur l'A-417 à Ottawa : un chauffeur et une entreprise accusés

Un homme de 50 ans est mort dans un accident sur l'autoroute 417, à Ottawa, peu avant 6 h vendredi, après qu'une roue perdue eut percuté sa fourgonnette. Une entreprise de transport et un chauffeur font maintenant face à des accusations.

Gennadi Brianski, de Carleton Place, a perdu la vie quand une double roue située à l'arrière d'un tracteur semi-remorque qui roulait en direction ouest s'est détachée et a frappé son véhicule, qui roulait dans la direction opposée, à la hauteur d'un viaduc où se croisent les avenues Carling et Kirkwood. La force de l'impact a été telle que le toit de la fourgonnette a été arraché.

« Le chauffeur de la fourgonnette est mort presque instantanément », a expliqué l'agent Eric Booth, de la Police provinciale de l'Ontario (PPO).

La PPO a accusé l'entreprise propriétaire du camion d'avoir laissé rouler un véhicule qui n'était pas sécuritaire. Le conducteur du camion, Daniel Mongeon, un homme de Gatineau, a aussi été accusé, même s'il avait effectué une inspection avant de prendre la route.

« Il a fait tout ce qu'il pouvait faire » pour éviter que ça se produise, selon l'agent Booth.

La police a insisté sur le fait que M. Mongeon n'est pas responsable de l'accident. Toutefois, comme il conduisait un véhicule avec une défectuosité, il est automatiquement accusé, en vertu du Code de la route de l’Ontario.

Il devra se présenter en cour le 31 mars, tout comme les propriétaires de l’entreprise de transport ICB Distribution 2001.

M. Mongeon a subi des blessures mineures et n'a pas été transporté à l'hôpital.

Les voies de l'autoroute 417 ont été fermées à la circulation pendant quelques heures, après l'accident.

Un drame qui éveille de douloureux souvenirs

L’accident a éveillé de douloureux souvenirs chez Larry Eligh, un homme de Mallorytown, au sud-ouest d’Ottawa. En 2011, son fils Jason, âgé de 24 ans, a perdu la vie dans des circonstances similaires, quand un pneu, qui s'était détaché d'une remorque tirée par un véhicule conduisant en sens inverse, l'a heurté de plein fouet, le tuant sur le coup.

En entrevue avec CBC, M. Eligh a refusé de qualifier cette nouvelle tragédie de simple accident. « Dans ce genre d’accident, il y a toujours une raison. Pour une quelconque raison, il y a des gens qui ne font pas attention à ce qu’ils font, qui ne surveillent pas leurs machines  », a-t-il dit.

L’accident qui a coûté la vie à son fils a été causé par un manque d’huile. Martin Lauzon, le conducteur de la remorque dont la roue s'était détachée, a été condamné à trois ans de détention pour avoir omis d'inspecter son véhicule dans les délais requis par la loi.

Les incidents et accidents impliquant la perte d'une roue seraient relativement communs en Ontario. Le ministère des Transports de la province en a dénombré 622 entre 2010 et 2015.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Les glucides mettent-ils notre santé en jeu?





Rabais de la semaine