Retour

Accueil de réfugiés : l'aide s'organise dans le quartier Vanier à Ottawa

Le Centre des services communautaires Vanier à Ottawa se prépare à venir en aide à un certain nombre de réfugiés syriens d'ici la fin de l'année. L'organisme reste toutefois dans le noir en ce qui a trait à l'ampleur de l'aide qu'il devra apporter et aux ressources dont il disposera.

Michel Gervais, directeur général de l'organisme, s'attend à avoir des nouvelles des gouvernements dans les prochains jours, voire les prochaines semaines.

Selon l'organisme, l'arrivée de réfugiés apportera son lot de défis, notamment en ce qui a trait à l'aide en santé mentale, pour ces gens qui ont vécu des traumatismes. La question des logements sera également au nombre des priorités.

« Nos capacités en arabe sont limitées. Alors, il y aura un besoin de services d'interprètes. Pour être capables de faire ça, ça va prendre des investissements », ajoute M. Gervais.

De l'aide à long terme?

Par ailleurs, l'organisme s'inquiète du soutien à long terme qui sera offert aux réfugiés. Il croit qu'il y aura une période de lune de miel, où les ressources devraient affluer, mais il craint pour la suite.

Le Centre des services communautaires Vanier veut notamment accompagner les réfugiés dans le processus d'inscription à l'école, les aider à comprendre le système de santé, le transport en commun et le système politique.

Le gouvernement fédéral souhaite accueillir 25 000 réfugiés syriens d'ici la fin de l'année. Gatineau et Ottawa font notamment partie des villes d'accueil.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un enfant impressionne à la batterie dans le métro de New York





Rabais de la semaine