Retour

Accueil des réfugiés: ce n'est que le début du travail dans la région

Les 25 000 réfugiés syriens que le Canada s'est engagé à recevoir sont tous arrivés au pays. Environ 1150 réfugiés ont été accueillis à Ottawa tandis qu'ils sont près de 200 à Gatineau.

Le travail des groupes de soutien aux immigrants ne fait que commencer, puisque le prochain défi est de travailler à leur intégration, indique le directeur général d'Accueil-Parrainage Outaouais (APO), Bato Redzovic.

L'heure est au soutien à Ottawa également pour le Conseil économique et social d'Ottawa et Carleton. L'organisme a assuré l'accueil de centaines de réfugiés au cours des derniers mois.

« L'accueil c'est une chose, mais il faut trouver des écoles pour les enfants. [...] On doit maintenant continuer leur plan d'établissement au Canada », affirme le directeur général de l'organisme, Saint-Phard Désir.

Les deux intervenants sont d'avis que le plus grand défi pour ces réfugiés est l'apprentissage d'une nouvelle langue.

Toujours peu de logements

Seulement 57 % des réfugiés syriens d'Ottawa se sont trouvés un logement permanent. Les autres sont logés dans trois hôtels de la capitale nationale .

Les familles nombreuses devront attendre plus longtemps, puisque peu de grands logements sont disponibles.

À Gatineau, presque tous les réfugiés vivent sous un nouveau toit permanent.

Derniers défis pour ces nouveaux arrivants : trouver un travail. Ils ont un an pour le faire, puisque le gouvernement ne les soutiendra plus financièrement par la suite.

Avec les informations de Gilles Taillon

Plus d'articles

Commentaires