Retour

Accueil des réfugiés: ce n'est que le début du travail dans la région

Les 25 000 réfugiés syriens que le Canada s'est engagé à recevoir sont tous arrivés au pays. Environ 1150 réfugiés ont été accueillis à Ottawa tandis qu'ils sont près de 200 à Gatineau.

Le travail des groupes de soutien aux immigrants ne fait que commencer, puisque le prochain défi est de travailler à leur intégration, indique le directeur général d'Accueil-Parrainage Outaouais (APO), Bato Redzovic.

L'heure est au soutien à Ottawa également pour le Conseil économique et social d'Ottawa et Carleton. L'organisme a assuré l'accueil de centaines de réfugiés au cours des derniers mois.

« L'accueil c'est une chose, mais il faut trouver des écoles pour les enfants. [...] On doit maintenant continuer leur plan d'établissement au Canada », affirme le directeur général de l'organisme, Saint-Phard Désir.

Les deux intervenants sont d'avis que le plus grand défi pour ces réfugiés est l'apprentissage d'une nouvelle langue.

Toujours peu de logements

Seulement 57 % des réfugiés syriens d'Ottawa se sont trouvés un logement permanent. Les autres sont logés dans trois hôtels de la capitale nationale .

Les familles nombreuses devront attendre plus longtemps, puisque peu de grands logements sont disponibles.

À Gatineau, presque tous les réfugiés vivent sous un nouveau toit permanent.

Derniers défis pour ces nouveaux arrivants : trouver un travail. Ils ont un an pour le faire, puisque le gouvernement ne les soutiendra plus financièrement par la suite.

Avec les informations de Gilles Taillon

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un enfant impressionne à la batterie dans le métro de New York





Rabais de la semaine