Le parti politique Action Gatineau fait une sortie en règle contre le nouveau Regroupement des élus municipaux indépendants (RÉMI).

Dans une lettre envoyée au quotidien LeDroit dimanche, le président par intérim d'Action Gatineau, Donald Roy, a affirmé que certains membres du RÉMI font preuve de démagogie, en disant qu'un parti politique nuit à la démocratie à Gatineau et est néfaste pour la ville.

« Ils [les membres du RÉMI] croient plutôt que 18 conseillers élus devraient décider qui va être maire de la Ville de Gatineau », a souligné M. Roy en entrevue lundi matin à l'émission Les matins d'ici.

M. Roy va plus loin, en ajoutant que le RÉMI, qui a pour but de faire valoir les droits des conseillers indépendants, ressemble lui-même de plus en plus à un parti, même s'il en dénonce les effets.

« Je me pose des questions. [...] Parce que là, ils sont rendus six [conseillers municipaux de Gatineau au sein du regroupement], puis ils ont même l'intention à la prochaine élection de faire des sorties contre le parti politique Action Gatineau », a-t-il soutenu.

Donald Roy croit que la présence d'un parti politique au niveau municipal est justifiée, puisqu'il s'agit simplement d'un rassemblement de citoyens, qui défendent des idées communes pour améliorer la ville.

Dirigé par le maire Maxime Pedneaud-Jobin, Action Gatineau est le seul parti politique officiel à Gatineau. Le RÉMI, qui n'est pas un parti, a quant à lui été fondé en janvier dernier par la conseillère municipale Sylvie Goneau, qui a annoncé en avril son intention de briguer la mairie en 2017.

Sylvie Goneau affirme que le RÉMI ne revendique pas la fin des partis politiques. Elle ajoute que le RÉMI n'est pas un parti politique déguisé.

« C'est un organisme à but non lucratif provincial, donc l'équivalent, par exemple, de la Fédération québécoise des municipalités (FQM). »

Mme Goneau rappelle que le RÉMI regroupe des élus municipaux indépendants à travers le Québec qui font des revendications auprès du gouvernement provincial et qui souhaitent informer les citoyens du rôle des élus indépendants.

« Ce rôle, c'est de représenter les citoyens d'une façon indépendante et de juger et de voter les projets de son district électoral. »

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine