Retour

Activité de financement de la Fondation santé Papineau : Hydropothicaire retire son nom et son logo

Après avoir essuyé une mise en garde de la ministre déléguée à la Réadaptation, à la Protection de la jeunesse, à la Santé publique et aux Saines habitudes de vie du Québec, Lucie Charlebois, Hydropothicaire a décidé de retirer son nom et son logo d'une activité de financement de la Fondation santé Papineau.

Le producteur de cannabis avait offert une commandite de 15 000 $ à la Fondation dans le cadre de son 28e tournoi de golf. Son nom et son logo étaient bien visibles dans le matériel promotionnel du tournoi. De plus, le vice-président de la responsabilité sociale d'Hydropothicaire, Terry Lake, devait être le président d'honneur de l'activité de financement.

À Québec, la ministre Charlebois a remis en question la décision de l'entreprise d'offrir une commandite à la Fondation santé Papineau. Elle a invité Hydropothicaire à faire marche arrière.

Mme Charlebois a rappelé que le projet de loi 157 sur la création de la Société québécoise du cannabis comporte une interdiction « de toute forme de publicité ou de promotion » de cette drogue.

Hydropothicaire réagit

Dans une courte déclaration, le producteur de cannabis de Gatineau a annoncé qu'il a demandé à la Fondation santé Outaouais de retirer son nom et son logo du matériel promotionnel du tournoi.

L'entreprise a également précisé dans sa déclaration qu'elle comprenait « que nous nous trouvons actuellement dans une période de sensibilité accrue autour de la question de l'usage médical et à des fins récréatives du cannabis au Québec ».

Plus d'articles

Vidéo du jour


Regardez la réaction de cette fille!





Rabais de la semaine