Retour

Adrian Papara remporte l'investiture conservatrice d'Ottawa-Vanier

Avec la nomination d'Adrian Papara à l'investiture du Parti conservateur du Canada (PCC) dans la circonscription fédérale d'Ottawa-Vanier, tous les éléments sont en place pour une élection partielle dans l'ancien comté de feu Mauril Bélanger. On n'attend plus que la date!

Un texte d'Angie Bonenfant

Jeudi soir, les membres du PCC ont choisi Adrian Papara pour être le candidat de leur parti aux prochaines partielles dans Ottawa-Vanier. M.  Papara a défait Joël Bernard dans cette course à l'investiture qui a réuni des dizaines de membres au Centre communautaire Côte-de-Sable.

« J'ai très hâte d'aller faire du porte-à-porte et de parler aux résidents », a déclaré M. Papara, quelques minutes après sa victoire. « Je crois que nous avons une belle occasion d'augmenter notre base de membres dans Ottawa-Vanier. »

Les gens voient la performance du gouvernement Trudeau et je crois qu'ils vont profiter de la prochaine élection partielle pour évaluer leur performance.

Adrian Papara, candidat du Parti conservateur du Canada

Adrian Papara est le détenteur d'un baccalauréat en économie de l'Université Simon Fraser et d'un MBA de l'Université d'Ottawa. Il est directeur des opérations pour un député conservateur. Il réside dans la circonscription d'Ottawa-Vanier depuis 2013.

Priorités électorales

La sécurité, la santé et les investissements en infrastructures font partie des priorités de M. Papara. Il dénonce les politiques du gouvernement libéral qui ne rend pas, selon lui, la vie facile aux résidents qui veulent acheter une maison ou épargner pour leur retraite.

Même si M. Papara ne maîtrise pas la langue de Molière, il reconnaît que le bilinguisme est un enjeu important dans la circonscription.

Joindre les francophones où ils sont, leur parler et les convaincre de voter pour lui sera un défi, a-t-il admis. L'important, toutefois, sera « de pouvoir parler des enjeux, peu importe les barrières de la langue », a-t-il précisé.

M. Papara promet de « travailler » son français et d'être accompagné d'un francophone lors de son porte-à-porte.

La circonscription fédérale d'Ottawa-Vanier n'a jamais été représentée à la Chambre des communes par un conservateur. Les libéraux ont la mainmise sur cette circonscription depuis 1935. Aux dernières élections générales, le député Mauril Bélanger avait largement devancé ses adversaires.

Élections partielles

Aux prochaines élections partielles, Adrian Papara fera face à la libérale Mona Fortier, à la néo-démocrate Emilie Taman et à la représentante du Parti vert, Nira Dookera.

« La bataille sera dure », a-t-il prédit. « Nous savons cependant où se trouve notre base électorale et le défi sera d'aller chercher des voix dans des terrains inconnus. »

Étant lui-même un immigrant d'origine roumaine, il croit être en bonne position d'aller chercher les votes des nouveaux arrivants.

La date des élections partielles n'est toujours pas connue. Le gouvernement de Justin Trudeau a jusqu'à la fin de la semaine pour déterminer un jour d'élections.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Les plus beaux hôtels écologiques du monde