Retour

Aéroport municipal : Gatineau renouvellera l'entente de partenariat

Cette décision survient alors que la direction de l'AEGO a déposé, mardi matin, un plan de relance de ses installations devant le comité plénier de la Ville.

Ce plan était attendu, puisque l'infrastructure municipale éprouve des difficultés financières importantes.

Selon cette proposition, qui devra être approuvée au prochain conseil municipal, la Ville offrira une subvention de 334 000 $ la première année. Le plan prévoit aussi une somme de 325 000 $ pour les deux années suivantes.

Dans son plan de relance, l'AEGO propose, entre autres, d'évaluer sa structure organisationnelle. L'aéroport souhaite également rétablir des vols commerciaux et être à l'affût d'occasions de développement.

Enfin, l'AEGO amorcera des discussions avec l'Aéroport international d'Ottawa, dans le but de développer des liens.

Des difficultés financières dans les dernières années

En cinq ans, l'aéroport a cumulé des déficits totalisant près de 3 millions de dollars, qui ont dû être épongés par la Municipalité.

En 2012, le manque à gagner était de 559 500 $; en 2013, il s'élevait à 770 000 $. Pour l'année 2014, l'installation municipale a enregistré un déficit d'exploitation de 584 000 $. En juin dernier, le déficit anticipé pour l'année 2015 était évalué à 327 000 $.

L'entente de gestion entre la Ville de Gatineau et la Corporation de l'Aéroport se termine à la fin de l'année, soit le 31 décembre 2015.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine