Retour

Affaissement sur la rue Rideau : une attraction « trou-ristique »

L'affaissement de la rue Rideau à Ottawa occasionne un effet positif inattendu alors que des centaines de personnes passent par le centre Rideau pour observer le trou béant laissé par l'affaissement du sol.

Une façon pour certains commerces de rattraper les ventes perdues cette semaine.

Certains y passent la journée, d'autres ne font que le photographier.

De son côté, Alice Fries, venue de Smiths Falls, a passé les deux derniers jours à observer le travail sur le sol. « C'est intéressant à regarder », explique-t-elle.

Mais la Ville d'Ottawa, qui vit avec les conséquences de l'affaissement, a toujours de la difficulté à voir le côté positif.

« Pour moi, ça demeure un incident très sérieux, on est chanceux en tant que ville, en tant que communauté qu'il n'y a pas eu de victimes, qu'il n'y a pas eu de blessés », explique le conseiller du quartier Rideau-Vanier, Mathieu Fleury. « Ça demeure que, les gens, ils veulent voir, ils veulent comprendre ce qui s'est produit. »

Par ailleurs, les commerçants se réjouissent de la présence des touristes, mais ressentent toujours l'impact de la fermeture de la rue Rideau.

Le principal défi des travailleurs reste l'évacuation de l'eau accumulée dans le tunnel du train léger. L'eau s'est infiltrée dans le sol, pour se retrouver dans une section du tunnel sous le Château Laurier.

L'eau pompée devra parcourir près d'un kilomètre avant d'être purifiée et rejetée dans les égouts.

Selon un reportage de la journaliste Claudine Richard

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine