Retour

Affronter les hauteurs pour venir en aide aux enfants handicapés

Soixante-dix personnes prennent leur courage à deux mains, lundi à Ottawa, pour venir en aide aux enfants et aux jeunes ayant une déficience physique.

Toute la journée, ils descendent en rappel un édifice de 20 étages de la rue Slater, au centre-ville, afin d'amasser des fonds pour l'organisme à but non lucratif Timbres de Pâques Ontario (Easter Seals).

Ils ont reçu une formation et sont entourés d'experts.

Les participants ont ainsi amassé 1500 $ en dons, dans le cadre de l'événement Drop Zone Ottawa, qui se tient pour une sixième année.

Carole Léveillé, qui se déplace en chaise roulante depuis quatre ans, est l'une des participantes. Elle doit descendre en après-midi à l'aide d'un fauteuil spécial.

« Je me suis dit que cette année, c'est important pour moi d'aider les enfants qui sont handicapés, parce qu'ils ont une vie difficile », souligne-t-elle.

Des pompiers d'Ottawa et même un chien feront aussi la descente.

L'argent récolté au cours de l'événement permettra à des familles de se procurer de coûteux équipements destinés aux personnes handicapées. Les fonds permettront également à des enfants et à des jeunes de participer aux camps d'été adaptés à leurs besoins.

Depuis 2005, quelque 6500 personnes ont pris part à des événements semblables au pays.

Avec les informations de Jean-Sébastien Marier

Plus d'articles

Commentaires