Retour

Agence de la santé publique du Canada : un directeur a créé un environnement de travail toxique

Un directeur de l'Agence de la santé publique du Canada (ASPC) a créé un environnement de travail toxique en intimidant et harcelant ses employés, révèle le rapport du Commissariat à l'intégrité du secteur public.

Le rapport du commissaire Joe Friday rend compte d’abus verbaux envers le personnel, de comportements inappropriés et d’excès de rage de la part d'un directeur par intérim dont le nom n’a pas été divulgué et qui travaille maintenant pour un autre ministère.

« Le résultat de l’enquête montre que le directeur a commis de graves violations du Code de valeurs et d’éthique de l’Agence de la santé publique du Canada et une mauvaise gestion flagrante en ayant un comportement abusif envers le personnel », peut-on lire dans le rapport.

L’enquête a débuté en mai 2014 lorsque le Commissaire à l’intégrité du secteur public a reçu des informations concernant le fait qu’un directeur général intérimaire de l'ASPC « a créé un environnement de travail toxique par le harcèlement, l'intimidation et des comportements interpersonnels déplorables », selon le rapport.

42 témoignages

Les enquêteurs ont recueilli le témoignage de 42 personnes qui étaient en fonction et d'autres qui avaient quitté leur poste.

Le directeur a régulièrement crié des injures à son personnel et devant d’autres membres du personnel. Il avait un comportement instable pendant les réunions, les employés ne sachant pas quand serait la prochaine « explosion », selon le rapport.

À cela s'ajoutait un « comportement problématique », incluant un langage grossier.

Le directeur a souvent présenté ses excuses pour ses excès de colère, mais son comportement ne changeait pas.

« Un certain nombre d'employés ont comparé le traitement que l'individu leur a réservé à de la violence conjugale », écrit M. Friday.

Le commissaire recommande notamment que le ministère dans lequel travaille le directeur en ce moment continue à surveiller l'environnement de travail pour s'assurer que les mêmes comportements ne se reproduisent pas là.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Un gros chien fait des vagues en apprenant à nager





Rabais de la semaine