Retour

Allégations de destruction de documents : les libéraux font de nouveau l'objet d'une enquête

La Police provinciale de l'Ontario (PPO) dit avoir lancé une enquête il y a deux semaines, à la suite d'allégations de destructions de documents par des membres du gouvernement libéral.

La compagnie énergétique Trillium Power Wind accuse le gouvernement d'avoir détruit des correspondances envoyées dans le cadre d'une poursuite judiciaire qu'elle a intenté contre les libéraux après leur décision d'annuler un projet éolien près du lac Ontario.

Lors de la période de questions en chambre, la première ministre Kathleen Wynne a affirmé que son gouvernement « n'était pas au courant d'une enquête quelconque ».

Par ailleurs, Trillium Power Wind affirme que ces documents ont été détruits au même moment que les suppressions présumées de courriels qui ont déclenché le scandale des centrales au gaz, en 2013.

La PPO a porté des accusations l'an dernier contre deux anciens membres de l'équipe de l'ex-premier ministre de l'Ontario, Dalton McGuinty, relativement à la suppression début 2013, de documents sur l'annulation de deux projets de centrales électriques au gaz en 2010 et 2011.

Plus d'articles

Commentaires